Le produit a bien été ajouté à votre panier
TTC
Continuer Commander

Sutures résorbables

Le terme "suture" qualifie l'acte médical consistant à réunir les deux bords d'une plaie à l'aide de matériel médical, tel des fils. Les sutures peuvent être "non résorbables" ou "résorbables". Les premières nécessitent une seconde intervention post-opératoire lorsque la plaie est refermée, les secondes n'ont pas cet inconvénient. On réserve ces dernières aux opérations dites bénignes. Le matériel utilisé est composé de fils dits résorbables qui, en interne ou en externe, se détachent spontanément. Leur capacité de résistance varie. Pour des plaies lentes à cicatriser des fils de haute résistance sont utilisés. Il faut également veiller à ce que l'organisme du patient les tolère. Le fournisseur paramédical propose différents fils destinés aux sutures résorbables :

  • La marque Vicryl présente des fils tressés, à savoir constitués d'un ensemble de fils fins regroupés en tresse ou en torsade. Bien tolérés par l'organisme, leur temps de résorption est très court : entre dix et quatorze jours. On les utilise sur des tissus mous en pédiatrie, chirurgie de la face, épisiotomie et chirurgie dentaire.

  • La marque Monocryl : à l'inverse de la marque précédente, elle propose un monofilament souple offrant un bon résultat esthétique final et des nœuds de bonne tenue. Sa résistance est de vingt-huit jours, délai au bout duquel la suture peut s'éliminer sans intervention extérieure ou à l'aide d'une compresse. Sa résorption totale nécessite trois à quatre mois. On utilise ces fils pour les plaies des tissus mous et fragiles.

  • La marque Optime : fils tressés dont la résistance est de vingt-huit à trente jours et la résorption totale de deux à trois mois. Ils sont d'une grande sécurité avec une haute fiabilité en période critique de cicatrisation. Aisément maniables, leurs nœuds sont de bonne tenue. Bien tolérés, ils sont utilisés en chirurgie générale, gynécologique, digestive, urologique et orthopédique.